Rencontre autour de la Résistance

Le mercredi 19 décembre après midi les élèves ont rencontré André-Paul Guitat résistant durant la Seconde Guerre mondiale alors qu’il était encore écolier. Arrêté le 21 mars 1944 à Chalon-sur-Saône et interné à la prison de cette ville puis à Compiègne, il est déporté à Neuengamme par le convoi du 4 juin 1944 (matricule 34730) puis est transféré au camp de Bergen-Belsen où il est libéré le 15 avril par les soldats américains.

Cette rencontre se place dans le cadre du Concours National de la Résistance 2019 portant sur la répression et la déportation en France et en Europe durant la Seconde Guerre mondiale (1939-1945). Et fait suite au visionnage d’un documentaire portant sur la centrale d’Eysses, (Eysses, une épopée résistante réalisé par Stephane Bihan en 2015) symbole de la résistance en Lot et Garonne où 1200 résistants ont été incarcérés puis ont tenté de s’évader en février 1944 avant d’être déporté à Dachau.

L’objectif de cette rencontre est de transmettre la mémoire de la résistance française car comme on peut le lire sur le mémorial de la résistance à Carlux en Dordogne où l’on peut lire « Soyons vigilants l’oubli est la mort de la mémoire ».

Nous remercions les élèves pour leur écoute attentive ainsi que André Guitat pour son récit riche et Brigitte Moreno présidente de l’ANACR sans qui cette entrevue n’aurait pu être possible.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *