Viva la poesia italiana !

Dans le cadre du Printemps des Poètes, la poésie fleurit en cours d’italien.

Partout on sent le parfum envoûtant du thème officiel de cette année : il desiderio, le désir.

Depuis la rentrée des vacances d’hiver, chaque semaine au début du premier cours, dans chaque classe, nous nous offrons la lecture d’un petit poème italien que nous essayons de traduire par la suite tous ensemble.

Cette semaine, c’était le tour de « La tua bocca », « Ta bouche », de Franco Arminio, tiré de son recueil de 2020, La cura dello sguardo.

Mais c’est en Terminale LV2 que l’on se sent tout près du père de la langue italienne, Dante Alighieri, où nos élèves illustrent, récitent et composent des poèmes en italien…

Pour trouver l’inspiration ici on se familiarise avec la parole de poètes contemporains italiens tels que Francesco Forlani, Gherardo Bortolotti ou encore Stefano Massini…

Et ce n’est que le début puisque, comme le dit Roberto Benigni dans le rôle d’Attilio, poète et professeur, dans le film La tigre e la neve :

« Per fare poesia una cosa sola è necessaria, tutto ! »

« Pour faire de la poésie une seule chose est nécessaire, tout ! »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

10 + 13 =